FANDOM



De l'ignorance, à la douleur, à l’Assomption (2003-2023) Modifier

Né en 2003 au sud-est de Londres, Oliver passe une enfance heureuse dans un foyer sans histoire : des parents aimants, un grand frère, un chien et lui-même. Le foyer vit sur le seul salaire d'ouvrier de Monsieur Durham, aussi les fins de mois sont-elles parfois difficiles. Néanmoins, dans l'ensemble, leur existence est tout ce qu'il y a de plus banale. Il grandit élevé dans les valeurs chrétiennes qui caractérisent sa famille, a des notes correctes à l’école – surtout à l’oral où il excelle –, et s’entend très bien avec son frère, de 3 ans son aîné.

C’est en 2021, à l’âge de 18 ans, que tout bascule pour Oliver. Son grand frère lui offre, pour son anniversaire, deux places pour le festival de musique country à Trent Park qui a lieu fin octobre. La soirée se déroule à merveille, véritable euphorie de sons et de danses, jusqu’à ce que des personnes masquées fassent irruption sur le site et perpètrent un terrible carnage. Le grand frère d’Oliver est tué sous ses yeux, frappé par un rayon vert étrange. Il a beau le secouer et crier son prénom, son frère reste inanimé, les yeux vides, grands ouverts sur la mort. Le jeune homme finit par lâcher prise et par s’enfuir en courant pour se cacher sous un talus le temps que les choses se calment. Heureusement, personne ne le découvre durant ce qu'il lui semble une éternité, derrière ses paupières closes pressées contre ses mains, et jusqu'à ce que les combats cessent. Encore aujourd'hui, il est incapable de dire comment il est parvenu à rentrer chez lui.

Dévasté par la mort de son frère, Oliver cherche à comprendre, à se raisonner tout en cherchant les réponses à des questions qu'il n'est pas supposé se poser : que s'était-il passé ? Qui était-ce ? Pourquoi ? Étrangement, il peine à croire à la version des autorités sur une attaque de hooligans sanguinaires. Les funérailles sont une autre épreuve, de celles qui nourrissent les obsessions. Il ne comprend pas. Il regrette de ne pas avoir regardé. Ses parents, malgré leur propre chagrin, tentent d'apporter à leur fils survivant un peu de réconfort, en vain. Oliver tourne mal, commence à avoir de mauvaises fréquentations et à s'abîmer dans l'abus de substances plus ou moins légales. Il arrête ses études en chimie et zone de rues en rues, de quartiers en quartiers, âme en peine traumatisée, privée de but.

Jusqu'au jour où la révélation lui vient. Un soir où il est en proie à de fortes idées noires, allant même à penser à prendre sa propre vie, ses pas le conduisent à l’église que ses parents fréquentent chaque dimanche. Lui-même ne s'y rend plus depuis la mort de son frère, persuadé que s'il y a bien un Dieu en ce monde, alors il ne lui aurait pas pris un être si cher à son cœur. Il entra. Seul sous l'immensité de la nef, il ne peut que reconnaître le calme et le poids qui s'enleve alors de sa poitrine, comme si la statut du fils du Seigneur panse ses plaies par son simple regard larmoyant.

La religion lui apporte un apaisement certain, lui permet de faire son deuil et de trouver une raison d'exister, tout en ne le satisfaisant pas complètement.

Inconsciemment, il continue à chercher les réponses à l’événement traumatisant de Trent Park, et finit par tomber par hasard sur une petite annonce du journal local. De témoignages en théories a priori farfelues, de contacts en rencontres, il finit par mettre des mots et des noms sur toutes ses interrogations : on lui raconte l'existence des sorciers vivant parmi eux en toute impunité, qui ils sont, quelles sont les volontés des pouvoirs en place dans ce qu'ils nomment le monde magique et largement défavorables pour les gens comme lui, c'est-à-dire les "Moldus". Nouvelle révélation. Tout fait sens dans son esprit où la brume se disperse : les sorciers sont des envoyés du Diable. Satan est parvenu à ouvrir les portes de son enfer pour ravager la Terre de ses démons. Obsédé par cette idée, assoiffé de justice et de rébellion, il entre dans les ordres afin de devenir prêtre, bien décidé à répandre la bonne parole et à préserver ses pairs de l'horreur qu'il a lui-même vécue.

Les débuts de la Résistance (2023-2031) Modifier

C’est à cette époque qu’Oliver commence à penser à la Résistance. Après tout, il n'est même pas envisageable d'attendre les bras croisés. L’affrontement entre l’Humanité et les sorciers va commencer bientôt, il en est persuadé. Tous les événements ne font qu'aller dans le sens de la Bible : le Jugement Dernier approche, lentement mais sûrement. De village en village, il prêche sa parole, de plus en plus convaincu et surtout, grâce à son charisme certain, convaincant pour son public.

Durant les années qui suivent, Oliver s’entoure d’une petite bande de fidèles croyant également dur comme fer à l’existence et à la nature démoniaque des sorciers. Leurs tentatives de se renseigner sur ces derniers n’ont qu’un seul but : mieux les frapper au cœur pour les détruire.

La Résistance s’organise sous trois axes :

  • la communication, afin de prévenir le reste du monde de l’existence des sorciers
  • l’attaque : comprendre et anticiper les déplacements des sorciers afin de les attaquer à l’aide d’armes à feu récupérées et stockées en lieu sûr.
  • la préparation de la défense, anticipation des représailles des sorciers sur le long terme : préparer et aménager plusieurs lieux sûrs à travers le pays afin d’être prêt en cas de représailles démoniaques.

De l'extermination quasi-totale à la nouvelle inquisition (2031 - 2045) Modifier

Lors de ce qu’Oliver appelle « Les Grandes Représailles », sous-titrées « le Bien gagnera toujours contre le Mal », une bonne partie de la Résistance est morte. Oliver a, par chance et après ces lourdes pertes, pu se réfugier dans l’un des cachettes pré-aménagées inspirées des bunkers de la Seconde Guerre Mondiale.

Cette période marque le début de la cache d’Oliver : il n’a survécu à ces années et n'a pas été réduit en esclavage que grâce à sa réclusion forcée. Enfermé avec une dizaine d’autres résistants, lesquels deviendront, par la suite, des piliers de la Résistance, il apprend les bases de la survie après l'apocalypse. Cette vie recluse alimente sa haine mais aussi son fanatisme. Plus que jamais avide de vengeance, il ne ressort que bien plus tard, déterminé à rendre à l’Humanité sa dignité et sa gloire, et à exterminer tout sorcier de la surface de la Terre. Néanmoins, tout ceci lui a appris une chose essentielle à leur réussite : patience. Il prend conscience que le temps fait son œuvre pour peu que chacun travaille dur et y croit.

Par la suite, il vagabonde de village en village, se cache dans la campagne anglaise et fuit les sorciers tout en tentant de reconstruire le réseau de la Résistance dans une société à la vie et aux codes totalement bouleversés. Le fait que les humains soient réduits en esclavage par ces monstres lui est intolérable. Les sorciers brûleront tous en Enfer, ils ne sont qu’une épreuve que les humains doivent surmonter afin d’expier leurs péchés et faire renaître un monde exempt de tout vice. Ainsi le Seigneur a-t-il voulu le destin de l'Homme et Oliver compte bien L'aider dans son grand dessein.

En 2043, la Résistance se renomme la " Nouvelle Inquisition ", en hommage aux grandes croisades du Moyen-Âge. Le tissage de la toile d’araignée qui constitue la Nouvelle Inquisition se compte en longues années, cependant, l’entêtement dont Oliver fait preuve lui permet de s’entourer à nouveau de têtes pensantes dont il ne peut se passer, ainsi que d’un réseau solide sur lequel il peut compter pour mettre en place un plan en plusieurs étapes pour détruire ces monstres. Plus le temps passe et plus, comme il l'espérait, le noyau de la rébellion grossit et menace de s'embraser.

Si certaines de ses ouailles doutent de la portée théologique de leur combat, ils partagent d'autres valeurs toutes aussi louables et essentielles : la préservation de l’Humanité et la destruction des sorciers. Ils restent une aide précieuse pour mettre en place leurs premières grandes missions dans l'optique de se défaire, radicalement et définitivement, du joug sorcier.

Amen.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard