FANDOM


Avoir d'autres chats à fouetter : Avoir d'autres Hippogriffes à dresser

Avoir la chair de poule : Avoir la chair de billywig.

Avoir un cadavre dans le placard : Avoir un Épouvantard dans le placard.

Avoir une araignée au plafond : Avoir un Bendimon dans le placard.

Avoir une haleine de bouc : Avoir une haleine de Nundu.

Avoir une vie de chien : Avoir une vie de Sombral.

Bordel de merde : Bordel de goule en slip de bain.

Casser les couilles : Casser le Cognard.

Ce n'est pas la mer à boire: Ce n'est pas Assapor.

Chair à canon: Cible à doloris, surtout depuis la dernière guerre.

Chercher des noises : Titiller la Goule.

Chercher une aiguille dans une meule de foin : Chercher un vif d'or les yeux fermés.

Chienne de vie : Goule de vie.

Compter les moutons : Compter les boursoufs.

Éclairer la lanterne de quelqu'un : Éclairer la baguette de quelqu'un.

Être au fond du gouffre : Patauger dans le chaudron.

Être bavard comme une pie : Être aussi bavard qu'une plume à papote.

Être bon chic bon genre : Faire son Hippogriffe.

Être bouche bée : Être plombé / Être béplon (référence au sortilège de langue de plomb).

Être coincé : Être aussi rebelle qu'un Poufsouffle.

Être de petite stature : Être taillé comme un Botruc.

Être impatient : Être aussi patient qu'un Éruptif.

Être l'avocat du Diable : Être l'avocat du détraqueur.

Être lunatique/surprenant : Être une dragée surprise.

Être mort de rire : Être sous ric (fait référence au Rictusempra, utilisé depuis les années 2020).

Être radin : Faire son gobelin.

Être rouge comme une tomate : Être rouge comme un Gryffondor.

Être stupide : Être un ersatz de gobelin.

Être vert de jalousie : Être vert Serpentard.

Être vexé : Se sentir comme un centaure insulté.

Faire des yeux de merlan frit : Faire des yeux de Boursouf.

Faire les fonds de tiroir : Râcler les fonds de chaudron.

Fils de chienne/Bâtard : Fils de Doxys (courant, à ne pas utiliser n'importe comment en société).

Finir en eau de boudin : Finir en fond de chaudron.

Il y a anguille sous roche : Il y a un Sharak dans le filet.

Imager la masturbation féminine : Se chatouiller la Dragée Surprise. Expression aussi vieille que l'invention de ces confiseries.

L'habit ne fait pas le moine : La cape ne fait pas le sorcier.

La balle est dans ton camp : Le souafle est dans ton camp.

La messe est dite : La potion est faite. S'utilise lorsqu'une décision est posée, un événement est terminé, sans possibilité de retour en arrière.

Lèche-bottes : Lèche-bouse. Utilisé aussi pour insulter les sorciers pro-moldu. Contes de Beedle le Barbe.

Merde : Scroutt. Expression à ne pas utiliser en bonne société.

Ne pas savoir mentir : Mentir comme un elfe. Expression qui est apparue chez les familles de sang-pur puis s'est répandue aux autres couches sociales.

Ni d’Ève ni d'Adam : Ni de Morgane ni de Merlin.

Nom de Dieu : Par la barbe de Merlin / Par les couilles de Merlin.

On n’est pas là pour enfiler des perles : On n'est pas là pour effeuiller la sauge. (effeuiller les sauges pour les potions est une opération longue et fastidieuse. L’expression qui en découle s’utilise pour dire qu’on n’est pas là pour perdre son temps ou faire figuration.)

Parler dans sa barbe : Articuler comme un Fourchelang.

Partir avec sa bite et son couteau : Partir avec sa bite et sa baguette. Expression qu'on n'entend pas dans la bouche des jeunes dames de bonne famille.

Personne unique : Choixpeauflou. Les choixpeauflous sont très rares (environ 1 tous les 50 ans (cf.Pottermore)).

Pile électrique : Vivet doré/Vif d'or sur pattes. La version "vif d'or" est plus récente et commune que la première.

Prendre la poudre d'escampette : Prendre la poudre de cheminette.

Prendre le taureau par les cornes : Prendre l'hippogriffe par le bec.

Querelle futile : Querelle de moldus.

Ramener sa science : Faire son Serdaigle/sa Rowena.

Renvoyer l'ascenseur / la balle : Renvoyer le balai/le souafle

Retourner sa veste : Retourner sa cape.

Roman à l'eau-de-rose : Grimoire à l'Amortensia.

Ronfler/hurler : Rugir comme un dragon.

S'astiquer le manche : Se polir la baguette. Expression à ne pas utiliser en bonne société.

S'ennuyer mortellement : S'amuser comme un Détraqueur.

S'être coiffé avec un pétard : S’être coiffé avec une bombabouse.

S'être fourré dans le filet du diable : (souvent raccourci en « s'être fourré dans le filet ») Equivalent du « s'être mis dans une galère » chez les moldus, expression populaire bien ancienne qui décrit très bien une situation où plus on se débat, plus on s'enfonce au passage.

S'habiller comme un as de pique : S'habiller comme un moldu / sang-de-bourbe.

Se méfier de l'eau qui dort : Se méfier du strangulot qui dort.

Sans magie : À la moldue.

Sauter du coq à l'âne : Sauter du Fléreur à l'Hippogriffe.

Se connaître bibliquement : Se connaître runiquement. Les runes demandent une pratique approfondie, une grande maîtrise, de la délicatesse... De là à ce que ça devienne une image pour les relations sexuelles, il n'y a qu'un pas... l'expression est sans doute presque aussi vieille que les runes elles-mêmes.

Se mélanger les pinceaux : Se mélanger les baguettes.

Se retrouver en carafe/avoir l'air ridicule : Se retrouver comme un dragon sans ailes.

Suppôt de Satan : Fils/fille de détraqueur.

S'y prendre mal : Tenir la baguette par le mauvais bout.

Tête de mule : Avoir la tête aussi dure qu'un oeuf de dragon.

Ton père c'est pas Rotschild : Ton père n'est pas Lancaster. Expression récente.

Toucher le gros lot : Tirer la dragée au chocolat. Expression récente.

Une personne insensible et indifférente à tout : Avoir le cœur velu. Contes de Beedle le Barbe.

Vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué : Vendre la corne de l'éruptif avant de l'avoir tué.

Expressions purement sorcières Modifier

Être un M / Avoir un M : Lorsqu'on dit d'une personne qu'elle est un M ou qu'elle a un M, on sous-entend généralement qu'elle est particulièrement puissante ou qu'elle est vouée à un grand destin. Cette expression vient de la rumeur selon laquelle les sorciers et les sorcières dont le patronyme contient un M ont tendance à être plus puissant.e.s, comme par exemple Merlin, Morgane, Morphée, Voldemort, Wilhelmina ou encore plus récemment, Mervyn Kark. Surtout utilisée par les jeunes sorciers, apparue dans les années 2020.

Lane : Lane est une abréviation de vélane. Ce terme désigne donc un ou une sorcière (mais plus souvent une) d'une grande beauté, à la fois classe et sexy. Etant donné l'hémocratie actuelle, cette expression est plutôt utilisée par les basses couches sociales.

Un prém / Une prém : Un prém ou une prém est une personne avec laquelle on envisage une relation avant de se caser sérieusement, autrement dit une relation courte et sans conséquence. Ce terme est une abréviation de " pré-mariage ", comme une personne que l'on fréquente avant de se marier. Peu utilisée par les sorciers au sang pur.

Un SPAM / Une SPAM : Ce terme, qui se prononce spam, désigne généralement une personne belle, riche et de bon parti, souvent sang-pure mais parfois basique 4, même si cet acronyme désigne à la base un.e Sang-Pur.e à Marier (SPAM). Surtout utilisée par les jeunes sorciers, apparue dans les années 2020.